Vous êtes ici : Accueil > Postes spécifiques à l’établissement > L’enseignante itinérante > Les missions à l’extérieur
Publié : 7 novembre 2017

Les missions à l’extérieur

Dans quel contexte l’enseignant itinérant agit-il ?

En priorité :
1) Lors du retour dans l’ordinaire d’un élève (école de quartier ou collège) par défaut de place en ULIS 1°D, ULIS 2°D, IME, SEGPA (passation des documents, présentation de l’élève, proposition de présentation du matériel, de soutien, d’aides diverses)
2) Dans l’ordinaire par choix (pour passation des documents et présentation de l’élève, ouverture vers une aide possible)
3) Dans un lieu spécialisé ULIS 1°D, ULIS 2°D, IME, SEGPA (passation des documents, présentation si besoin de l’élève)

Son action se fait tant auprès des élèves que des équipes pédagogiques :

S’agissant de son action auprès des élèves :

  • Adaptations spécifiques.(logiciels, matériel informatique )
  • Médiations et/ou remédiations (individuellement dans la classe ou hors de la classe). (Soutien à la demande de l’équipe pédagogique)
  • Apport d’une technique ou d’un apprentissage spécifique. (en lien avec le matériel ou avec les troubles de l’élève)
  • Aide à l’équipe pédagogique pour la mise en place d’aménagements des évaluations nationales en fonction de la déficience.

Il peut aussi intervenir auprès des AESH en charge de l’élève qu’il suit :

  • Apprentissage d’une technique spécifique.(en lien avec le cas particulier de l’élève, : sur aide humaine, les logiciels, les supports, etc)
  • Formation à l’utilisation de logiciels spécifiques au handicap.(Eyeschool, Framakey, LireCouleur, etc)
  • Informations sur l’adaptation des supports.
  • Formation à la déficience et ses conséquences.(handicap invisible )

Quant aux équipes pédagogiques, l’enseignant itinérant peut proposer :

  • Rompre un éventuel isolement, dû à une situation particulière pour laquelle les équipes n’ont peut-être pas été formées
  • Aide à l’aménagement de la classe ou du poste de l’élève (devant le tableau : Eyeschool ; près d’une prise de courant : ordinateur ; éviter transfert de classe : équipement informatique, etc)
  • Aide auprès de l’école ou l’EPLE à préparer l’arrivée d’un enfant porteur d’un handicap.(transmission du PPS, du livret, présentation de l’élève avec une rapide synthèse des diverses prises en charges durant les 2 ans)
  • Transmission des informations relatives à la déficience aux troubles associés éventuels ainsi qu’à leurs conséquences sur le projet de scolarisation.
  • Information quant aux difficultés d’apprentissage en lien avec le déficit.
  • Aider les équipes pédagogiques à adapter des situations d’apprentissage

Il participe sur invitation aux Équipes de Suivi et de Scolarisation (ESS) afin de concourir à la mise en place puis à la poursuite du PPS (Projet Personnalisé de Scolarité).